___ »Canaan-et-Moselle » – festival Le Réel en Vue, Thionville

En cours de réalisation, cette série photographique s’intéresse au patrimoine israélite de Moselle. Elle est un écho contemporain aux photographies, faites en 1984 par Israël Nodel, conservées aujourd’hui par le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme (Paris). Saisissant l’opportunité d’une photographie comparative dans la temporalité, « Canaan-et-Moselle » est aussi une évocation de l’Histoire (ancienne mais aussi très contemporaine) des communautés juives de Moselle. Les premières avancées du projet sont présentées lors de l’édition 2021 du festival du film documentaire « Le Réel en Vue » (Thionville, Moselle), et dans le contexte de la masterclass de Camille Cabornaro consacrée à l’édition d’images d’archive. « Canaan-et-Moselle » s’inscrit dans un tel projet d’édition.

__ »Champaignes  » – La Chambre, Strasbourg


Réalisée au début de 2021, une partie de la série « Champaignes » a été exposée à La Chambre (Strasbourg) dans le cadre de l’exposition collective Expérimentations #21. Ce travail, réalisé sous l’angle de la photographie paysagère, évoque sept auteurs champenois de l’âge médiéval : Geoffroi de Villehardouin, Chrétien de Troyes, Rachi de Troyes, Rabbenou Tam, Huon de Méry, Thibaut de Champagne, Gace Brulé. Entre document géographique et propos d’Histoire, la démarche est également littéraire, associant le souvenir historique des personnalités, parfois ténu ou lacunaire, à leurs textes dont nous possédons encore aujourd’hui toute la substance.

Geoffroi, Villehardouin
Thibaut
Chrétien, Troyes

A propos – Biographie


Né à Troyes en 1980, Arnaud Pagnier achève en 2001 une Maîtrise d’Histoire à Paris I Panthéon-Sorbonne. Il vit et travaille aujourd’hui entre Metz et Paris. 

Formation :

Publications récentes :

  • La Route d’Austrasie, Les Amis de l’Ardenne #68, 2020

Expositions récentes :

  • Canaan-et-Moselle, preview, Le Réel en Vue, Thionville, mai 2021
  • Expérimentations #21, La Chambre, Strasbourg, mai 2021

Dès 2003, Arnaud Pagnier engage une carrière parmi les instances de direction de plusieurs entreprises du secteur des nouvelles technologies à Paris et à Metz. En parallèle, et en lien avec sa formation initiale, il fonde en 2014 à Lille la Galerie Nord qui se consacre aux artistes anciens, modernes et contemporains d’une vaste aire culturelle du Nord de l’Europe (France du Nord, Belgique, Pays-Bas, Îles britanniques, Scandinavie et Nord de l’Allemagne). Cette entreprise dédiée à l’art est complétée par le lancement en 2017 du portail Artis Magna s’intéressant à la création contemporaine (peinture, sculpture et arts graphiques) qui fait, depuis récemment, une place à la photographie. 

Arnaud Pagnier pratique de façon assidue la photographie en tant qu’expression artistique. Depuis plusieurs années se constitue, un travail dédié à deux sujets de prédilection. Le premier est l’industrie de l’acier et son patrimoine dans le Val de Fensch (Moselle) qui est mené à la fois à titre personnel et à la fois par un duo avec le photographe Julien Billerach (Strasbourg). Une première exposition à eu lieu à Thionville, sur les lieux mêmes du sujet, de septembre à décembre 2018. Le projet en duo “#projet-acier” continue aujourd’hui, dans le but de documenter une nouvelle phase de transformation du territoire industriel lorrain.

Le second thème de prédilection est abordé depuis 2014. La série « Cocagne » concerne la France rurale d’une région allant des Hauts-de-France à la Lorraine en passant par la Champagne. Incluse dans la “diagonale du vide”, la région est d’abord photographiée sous un angle poétique, utilisant toutefois la forme de la photographie documentaire. En effet, l’Histoire et le patrimoine culturel sont au cœur de la plupart des projets.

  • Instagram : @arnaudpagnier
  • Instagram du #projet-acier : @projet_acier